Colloque "Sarton et l'histoire des sciences en Belgique" (Bruxelles, 13/11/2013)

Colloque organisé par le Comité National de Logique, Histoire et Philosophie des Sciences.
 
Même si Sarton partit s’installer aux États-Unis dans le courant de la Première Guerre mondiale, la revue Isis fut publiée en Belgique jusqu’en 1940. La deuxième création de Sarton, la revue Osiris. Studies on the History and Philosophy of Science, and on the History of Learning and Culture sera même publiée par un comité de rédaction belge jusqu’en 1968. Depuis les États-Unis, Sarton maintint des liens chaleureux avec ses collègues et amis belges. Il eut une grande influence sur le développement de l’histoire des sciences en Belgique. Ce colloque entend inscrire les travaux de Sarton dans son contexte d’origine, rendre hommage à ses contemporains restés au pays et s’interroger sur la trajectoire disciplinaire de l’histoire des sciences en Belgique ces cent dernières années.
 
 
10h Christophe Verbruggen/Lewis Pyenson, “George Sarton and the
burgeoning field of international history of science journals, 1913-1930”
 
10h30 Geert Somsen, “Poor Little Sarton”
 
11h25 Danny Praet, “Antieke wetenschappen en pseudo-wetenschappen: de
editie-projecten van Franz Cumont en Joseph Bidez en hun visie op de
interactie tussen religie, filosofie en wetenschap in de antieke Oost-West
betrekkingen”
 
11h55 Brigitte Van Tiggelen, “Trop foncièrement ‘chimiste’ pour être historien? Maurice Delacre et l'histoire de la chimie”
 
12h25 Anne Tihon, “L'école de Louvain : le Chanoine Rome et ses élèves, l'abbé Joseph Mogenet”
 
12h55 Albrecht Heeffer, “One cannot talk about mathematics in the 16th and
17th centuries without seeing a Jesuit at every corner”
 
14h30 Kenneth Bertrams, “ ‘Monsieur le Secrétaire’: Jean Pelseneer, historien
des mathématiques et philosophe de sciences physiques (ou l'inverse)”
 
15h Kristel Wautier en Danny Segers, “De professoren A.J.J. Van de Velde en P. Van Oye en de oprichting van het Museum voor de Geschiedenis van de
Wetenschappen”
 
15h30 Geert Vanpaemel, “Versnippering, verdeeldheid of verscheidenheid? De
Belgische wetenschapsgeschiedenis na de tweede wereldoorlog”
 
16h15 Lyvia Diser, “Bestor: onderzoeksinstrument voor de hedendaagse
wetenschapshistoricus”
 
16h45 Raf De Bont, “Sartons koppelteken: Enkele reflecties bij de hedendaagse
wetenschapsgeschiedenis”
 
 
Comité Organisateur: Kenneth Bertrams, Carmélia Opsomer, Maarten Van Dyck, Geert Vanpaemel, Brigitte Van Tiggelen, Christophe Verbruggen
 
Inscription: bestor(at)kvab.be
 
Le mercredi 13 novembre 2013
 
Palais des Académies
Salle Rubens
Rue Ducale, 1
1000 Bruxelles
 
 

User login

Calendar

«  
  »
M T W T F S S
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30